Germanopratin, Patrick CHELLI est un artiste autodidacte, un élève de l’école des «Arts Emiettés»: uniquement guidé par son sens de l’observation et l’écoute de ses ainés. S’inspirant des surréalistes, d’objets de récupération et même de vieux papiers et caractères typographiques, il exprime son langage au travers du collage dans les années 90 puis, au fil des années, travaille la sculpture, les reliefs et la photographie. Ce dernier démontre ici tout son talent de metteur en scène à travers de nombreuses références faites à l’Histoire de l’Art ainsi qu'à la sensualité de ces femmes qu’il sait si bien mettre en valeur.